R. Polack

PROPOSITION  DE SCULPTURE
J'ai fait la démarche de réaliser une sculpture importante sans commanditaire. L'avenir de cette oeuvre n'est pas organisé.
Le F.R.A.C. Ile de France a coproduit cette sculpture en bronze en finançant la fonte. Cette oeuvre est en relation avec l'eau: L' Homme-poisson
Elle se trouve en ce moment à La Rochelle et en est au stade des finitions

L'Homme Poisson

C'est un homme dont la silhouette rappelle celle d'un poisson.
Le personnage n'est pas dans la mer, il en est sorti. Vue de plus loin la sculpture possède un léger déséquilibre, qui induit une apesanteur et une mobilité synonyme ici d'évolution.
Un axe vertical, les bras (l'humanité) croise une horizontale, colonne vertébrale (le monde marin).
L'aspect minéral des vêtements semble sceller ce croisement dans le temps.
Le traitement du modelé reste spontané afin de garder l'aspect primitif et analytique de nos relations et origines marine.
Le personnage semble animé par un mouvement ondulatoire relativement lent qui évoquera le coté
rassurant et paisible de la mer plutôt que son aspect toumenté et inquiétant.
Cette sculpture tient sur un bras qui a été renforcé de l'épaule inférieur jusqu'à la platine, le reste étant
totalement évidé. 
Le visage reste humain el avenant malgré, son aspect aquatique. Les bras et la veste simulent les nageoires , les jambes et les pieds reflètent une queue.

Cette sculpture n'est pas mi homme mi poisson, elle est à la fois homme et poisson: c'est une double vision et non un être composite ou mythologique. n s'agit de ressentir ce que l'homme a de marin, peut-il y avoir un dénominateur commun entre l'homme et la mer qui expliquerait notre émotion face à la mer'? face à nos origine? Avons nous des 'fibres marine"?  que la mer met en résonnance el qui accréditerai la survivance d'une relation effective?

 

R.Polack